Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   Retenir l'identification     
 
Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   Retenir l'identification     
 
Bienvenue sur le site des Viperes Multigaming Team
Chargement du calendrier

Chargement...
Locations of visitors to this page
PageRank Actuel

Les bases de TF2

Team Fortress 2 (ou TF2) est un FPS développé par Valve, disponible sur le marché depuis le 10 octobre 2007. Tout d'abord, intéressons-nous au titre du jeu : Team Fortress 2. En premier lieu apparaît le mot «Team» (qui signifie, vous le savez, «équipe» en anglais). Vous aurez donc deviné que le travail d'équipe tient une part importante, si ce n'est primordiale, dans la détermination de l'issue d'une partie. On a donc affaire à 2 équipes qui s'affrontent dans divers contextes. Puis suit le mot «Fortress». Habituellement, quand on parle de forteresse, on s'imagine une scène de bataille médiévale , avec des attaquants, souhaitant prendre le contrôle d'un fort, et des défenseurs, qui tentent de repousser l'envahisseur. Eh bien on est pas si loin de la vérité, puisque les notions d'attaque et de défenseprotection des biens de votre équipe (pour autant que vous ayez compris le fonctionnement du jeu). Pour finir, le chiffre 2 illustre la seconde version de TF que constitue ce jeu. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire La fabuleuse Histoire de Team Fortress.


sont indissociables de TF2. Nous verrons plus loin comment les différentes classes de personnage peuvent assurer ce rôle. Mais que tente-t-on d'attaquer et de défendre ? Des forts ? Pas uniquement. Élargissons plutôt ce terme jusqu'à «territoires». Qu'il s'agisse de points de contrôle, de QG, ou d'autres objectifs, ce jeu est tout particulièrement basé sur le terrain. Et vous vous lancerez corps et âme non pas dans la sauvegarde de votre vie, mais dans la

Déroulement d'une partie et modes de jeu

Vous l'aurez compris : une équipe ne comptant que sur le frag pur et dur, sans aucune stratégie visant à protéger certaines zones, aura peu de chances de remporter un match. Contrairement à certains FPS comme Counter Strike, la victoire ne peut pas être obtenue par élimination totale de l'adversaire (sauf en cas de mort subite). En effet, une fois mort, vous ne tarderez pas à revivre pour retourner vous battre (le temps de respawn étant de 10 à 15 secondes) Laissons maintenant place aux différents modes de jeu :
Capture The Flag Territorial Control Control Point
Capture The Flag Territorial Control Control Point'
Payload Payload Race Arena
Payload Payload Race Arena

L'univers de Team Fortress 2

Cadre spatio-temporel

Qui ne ressentira pas une légère impression de déjà-vu en parcourant les maps du jeu ? Bases sous-terraines top secrètes, décors kitschs à souhait rappelant les vieux James Bond,... bienvenue dans les films d'espionnage des années 60 ! En pleine guerre froide (l'année exacte est 1968), c'est la course aux nouvelles technologies, et tout est bon pour se taper dessus, surtout quand il s'agit de voler les plans du missile longue portée dernier cri. Mais ne nous y trompons pas, on n'a pas ici affaire à une guerre opposant URSS et Etats Unis. La preuve : chaque camp est composé de membres de diverses nationalités. Ce sont en fait deux groupes en provenance du secteur de la construction qui s'affrontent : les BLU (Builder League United), et les RED (Reliable Excavation Demolition).

Aspect graphique

Le look du jeu est définitivement "cartoon", ce qui colle parfaitement avec son esprit délirant. Mais ce design n´a pas été choisi pour rien : son utilité est en effet de rendre identifiable la classe de votre adversaire en une fraction de seconde. Même quelqu´un qui ne connaît pas le jeu se doutera, en voyant simplement la carrure du Heavy, que ce mec a beaucoup de points de vie, mais aussi qu´il sera assez lent... tandis que le Scout, beaucoup plus maigre, apparaît logiquement comme un sprinteur né, mais aussi comme un frêle opposant, qu'une simple roquette suffira à dégommer ! ... Ainsi, chaque personnage est on ne peut plus stéréotypé, tant par sa silhouette que par son attitude, mais comme c'est voulu, c'est ce qui fait le charme du jeu. Même topo du côté des décors : vous vous trouvez dans la base rouge ? Les murs sont tapissés de rouge. Vous vous trouvez dans une zone "intermédiaire" ? La couleur d'aucun camp n'apparaît, pour bien insister sur la neutralité de l'endroit. Vous vous trouvez dans une salle avec plein d'appareils qui font du bruit et des gros boutons multicolores qui clignotent ? Vous êtes évidemment au beau milieu du QG ennemi, prêt à vous emparer d'une mallette blindée contenant des informations qui, "si elles tombaient entre de mauvaises mains, pourraient entraîner la fin du monde !" TF2 n'est pas une claque graphique, mais tel n'était pas le but recherché. Il possède un style bien à lui, auquel a été apporté un très grand soin.

L'aspect déjanté

L'ambiance second degré est, vous l'aurez bien compris, omniprésente dans TF2. Des graphismes évoqués ci-dessus s'en suit un état d'esprit totalement déjanté qui fait en sorte que l'on se croit vraiment dans un dessin animé comme on en a tant regardé étant petits. Les situations sont souvent exagérées (Le Spy qui se contente d'un simple masque en carton pour se déguiser en un adversaire, le Soldat qui tire un coup de bazooka à ses pieds pour se propulser dans les airs...) ce qui rompt avec l'aspect réaliste de nombreux FPS et apporte donc une certaine touche de fraîcheur et de fun. Mais attention, ne nous y trompons pas, le jeu reste assez "adulte", les gerbes de sangs et autres corps démembrés sont monnaie courante.

Source http://www.wikitf2.com

Temps d'exécution:0.0293s, dont0.0073de celui des requêtes.