Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   Retenir l'identification     
 
Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   Retenir l'identification     
 
Bienvenue sur le site des Viperes Multigaming Team
Chargement du calendrier

Chargement...
Locations of visitors to this page
PageRank Actuel

Infectés : Présentation


Les zombies de masse :
ce sont des humains contaminés par un virus qui les a transformés en dangereux psychopathes enragés. Leur aspect physique est profondément altérée par la maladie qui les a défigurés et a rendu leurs corps difformes. En somme ce sont des zombies classiques qui n'ont qu'une seule idée en tête : bouffer les rares survivants au virus. Ils se déplacent la plupart du temps en groupe et deviennent très agressifs lorsqu'ils entendent du bruit (armes à feu, alarmes de voiture, ...). Ces infectés sont exclusivement controlés par l'IA.
 
 Le Boomer :
C'est un boss zombie jouable à raison d'une seule unité en même temps. Le boomer ressemble à un obèse répugnant dont le corps est recouvert de pustules repoussantes. Ce corps peu ragoutant cache un énorme estomac rempli de vomi et de méthane. C'est la principale particularité du boomer, il vomit sur les survivants en projetant sur eux une substance verte et visqueuse qui brouille complétement la vision des joueurs touchés. A l'écran l'effet, qui floute la vision d'une couche verdatre, dure une dizaine de secondes pendant lesquelles on ne voit pratiquement rien de ce qui ce passe autour de nous. Cette substance a également la spécificité de dégager une sorte de phéromone qui attire tous les infectés aux alentours qui se ruent alors sur le joueur touché.
L'autre particularité du boomer réside dans le fait qu'il soit explosif. En effet lorsque l'on tire sur un boomer en fin de vie, le méthane qu'il contient fait qu'il explose en causant de sérieux dégats aux alentours. Bien qu'il se déplace lentement  et qu'il n'ait pas beaucoup de point de vie, ce paramètre fait qu'il vaut mieux en rester éloigné. Une fois dans le main d'un joueur le boomer peut également se transformer en véritable kamikaze, il suffit de se jeter du haut d'un toit sur le groupe des survivants pour éclater comme une bombe et tuer quelques adversaires.


Le Smoker :
Il ne peut y en avoir qu'un seul par équipe. Le smoker est aisément reconnaissable par sa grande langue dont il se sert pour attraper les survivants jusqu'à 15 mètres de distance. Il est possible de tirer avantage de sa langue de multiples facons comme  par exemple en saisissant un survivant puis en l'envoyant au beau milieu d'un horde d'infectés, ou encore en l'attrapant puis en le tirant depuis un toit pour l'isoler de ses coéquipers et le tuer ou bien pour tous simplement le faire tomber au sol. Une fois qu'il enroule un survivant avec sa langue il commence a vider les points de vie de sa victime jusqu'à ce que mort s'en suive si elle n'est pas dégagée à temps.
Comme pour le boomer, le smoker explose quand il est tué mais au lieu de provoquer des dégats de santé l'explosion répend une sorte de fumée. C'est une fumée trés épaisse dans laquelle il est impossible de distinguer quelque chose. De plus dans cette fumée les survivants ne peuvent pas utiliser l'aura view indiquant la position de leur coéquipier tout comme le systéme de communication qui devient hors service. Le smoker peut dégager un peu de fumée volontairement ce qui le rend encore plus dangereux entre des mains expertes.


Le Hunter :
c'est la troisième et dernière unité sélectionnable en mode versus. Contrairement au boomer et au smoker il peut y avoir 2 hunters en même temps. Le hunter est en quelque sorte l'assassin des Infectés. Pour cel il possède 2 types d'attaque :Le "lunging" est une attaque assez simple et basique : le hunter saute sur un survivant et l'envoi valser dans le décor lui causant des dommages et le déorientant pour un court instant. C'est une attaque de harcèlement qui permet au hunter de se dégager rapidement sans prendre de gros risques.
Le "pouncing" est la seconde attaque du hunter qui demande un peu plus de préparation puisqu'il faut prendre son élan. En effet, l'attaque doit être chargée en restant un moment accroupi, puis lorsque le pounce est chargé le hunter émet un grognement qui peut être entendu par les Infectés. Une fois l'attaque déclenchée le hunter saute sur un Survivant, le plaque au sol puis s'occupe de le mettre en pièces si personne ne vient le déranger.
Le Hunter est l'unité infectée la plus mobile du jeu et c'est là son gros avantage. En effet il a la faculté de faire des sauts immenses et ses attaques basées sur ces mêmes sauts font qu'il est imprévisible. De plus il a un autre gros avantage puisque sa vie se regénére en permanence ce qui lui permet d'harceler les survivants en abusant de la tactique attaque-replis rapide. Cependant il ne peut concentrer ses attaques sur qu'un seul survivant à la fois.



Le Tank :
on ne peut pas choisir de jouer spécifiquement le tank. C'est seulement à certains moments de la partie qu'il est proposé aléatoirement à un joueur de respawn en classe Tank.
Pas la peine de vous en dire plus, il suffit de se retrouver une fois en face de la bestiole pour comprendre à qui on a affaire. C'est littéralement une masse de muscles gigantesque qui ravage tout sur son passage et qui n'a qu'un seul but : tuer le maximum de Survivants. Avec lui pas d'effet de surprise on entend son pas lourd a des kilomètres à la ronde. Son principal avantage est son importante barre de vie qui lui permet d'encaisser des chargeurs entiers de munitions sans broncher.
Tel un taureau il charge les survivants au pas de course créant la panique au sein des équipes même les plus organisées. Son attaque de mélée lui permet de balancer une bonne droite projetant les survivants au sol pour ensuite les achever de 3-4 coups de poing.
Le Tank peut également attraper (via son tir secondaire) tout style de projectile qui se trouve à sa portée comme une voiture ou des bidons. Rien ne l'arrête, il fait voler en éclat la moindre porte et sur certaines parties de la carte il peut même détruire les murs. Vous l'aurez compris, c'est le bourrin de service.


La Sorcière :
controlée exclusivement par l'IA, il n'y en a qu'une seule par campagne et elle n'apparait qu'à partir de la difficulté Expert.
Vous vous en doutez, c'est l'ennemi qu'on a le moins envie de rencontrer dans le jeu et chaque face à face avec elle laissera inévitablement des traces voir 1 ou plusieurs morts. Rien que son aspect fait froid dans le dos : c'est une jeune fille zombifiée qui a préalablement été torturée.
Elle git la plupart du temps dans un coin sombre d'une piéce, recroquevillée sur le sol. Dés qu'un joueur la remarque il est fortement conseillé à tous le monde d'éteindre sa lampe torche et de s'éloigner en marchant sans faire de bruit. La meilleure solution est donc de l'éviter si vous voulez garder votre effectif au complet. C'est un moment très intense surtout lorsque vous devez maitriser d'autres zombies qui trainent dans les parages. En effet, si vous la dérangez  elle attaquera en lancant des cris qui glacent le sang. La sorciére posséde beaucoup de point de vie, se déplace trés rapidement et elle tue un survivant en un seul coup. Vous l'aurez compris les rencontres avec la Sorciére font partie de ces moments qui peuvent transformer votre aventure en cauchemar.
Temps d'exécution:0.0404s, dont0.0059de celui des requêtes.